DOMAINES D’UTILISATION DE LA TAXIFOLINE
Malgré la caractère de nouveauté, le spectre de l'utilisation de la Taxifoline est assez large. 142 espèces d’additifs bioactifs et des médicaments, plus de 40 espèces des produits alimentaires et près de 70 articles des cosmétiques à la base de Taxifoline sont enregistrées en Russie aujourd’hui.
Taxifoline est portée au Registre national des remèdes officinaux (Numéro d'enregistrement 96/302/11), est autorisé à l'industrie d’alimentation à titre de l'antioxydant alimentaire (Règlement sanitaire et d’hygiène 2.3.2.1293-03).

Taxifoline dans l’industrie alimentaire

1. Comme l'antioxydant pour la plupart des produits contenants des matières grasses (laitiers, de poisson, de viande, de confiserie etc.),  
2. Comme l’additif bioactif à la nourriture dans les buts médicaux.

L’utilisation de la Taxifoline dans l’industrie laitière

La Dihydroquercetine est autorisée pour l'industrie laitière et est inscrite en Fédération de Russie au Standard National la Norme d'État (GOST) Р 52791-2007.
La Dihydroquercetine comme l'antioxydant dans la composition des produits laitiers accomplit 2 fonctions simultanément: 

  • en entrant à l'organisme avec la nourriture, elle ralentit les procès de l'oxydation dans l'organisme;
  • ralentit les procès de l'oxydation faisant partie du produit alimentaire et de ce fait lui permet de se conserver plus  longtemps, que d'habitude, sans dégradation de sa qualité.
Les études menées à l'I.R.S. de l'industrie laitière de la Fédération de Russie ont démontré qu'au supplément de la Taxifoline en quantité de 0,08 % à 0,2 % de la masse de la graisse aux produits laitiers, le taux de déroulemen du procédé oxydant baisse et, en conséquence, l'accumulation des substances toxiques dans l’organisme baisse aussi. En définitive, la résistance de la production laitière s’accroît et sa vie augemente plus qu'à 2 fois  sans changement des propriétés organoleptiques. La Taxifoline extrêmement pure (≥96 %), dégagé des impurtés (des goudrons) doit être utilisé dans l'industrie laitière.
Le produits laitier acquiert les propriétés médicales au rajout de la Dihydroquercetine  au dosage 
de 40 - 100 mg sur l'unité du produits. 

Littérature et documentation scientifique et technique.

L'utilisation de la Taxifoline dans la confiserie

Les études menées par la confiserie de Moscou «Octobre Rouge» en commun avec l'Académie de Moscou de médecine Sétchénov, ont démontré :
L'action inhibitrice de la Taxifoline sur le procès d’oxydation suroxygénée des lipides au contenu de la Taxifoline de 0,2 % à 0,5 % de la masse de la graisse qu'amène à l'atermoiement de la date de péremption à 2,5 - 3 fois.                                                                                
Les études étaient menées:

a) pour les composantes principales sacchareuses et contenantes des matières grasses de la confiserie (la graisse pâtissière, le beurre de cacao, les lipides du cacao rapé, les lipides du poudre de cacao, les lipides du noyau de la noix rapé, la fraction lipidique du lait en poudre)
b) pour la production finale de confiserie : le chocolat à croquer («Les contes de Pouchkine», «Alionka», «Jubilaire», «Octobre Rouge»), ainsi que les corps des bonbons. Dans ces aspects des produits finis Les composantes énumérées ci-dessus font partie de tous les type de la production finale dans de divers quotients, en fonction de la formulation, i.e. la composition de la masse lipidique et sa quantité étaient différentes.

Il est prouvé qu'au contenu de la Taxifoline jusqu'à 1 % de la masse de la graisse de la confiserie  l'effet médical explicite se manifeste dans les conditions du risque élevé de l’activation du procès de l’oxydation suroxygénée des lipides, i.e. les produits alimentaires, le chocolat en particulier, deviennent  les produits para-pharmaceutiques (le chocolat "Sibérien", le contenu de la Taxifoline 0,75 % de la masse de la graisse).
La conclusion:

  • - L’activité anti-oxydante de la Taxifoline de manifeste en dehors de la dépendance de la nature et la composition des fractions lipidiques des composantes de la confiserie.
  • - Les autres composantes (non lipidiques) de la formulation de la confiserie  n’affectent pas l’activité anti-oxydante de la Taxifoline.
  • - La quantité de la Taxifoline dans la confiserie ne diminue pas au cours de la conservation  (l’effet catalytique de la Taxifoline).
  • - La présence de la Taxifoline dans la confiserie de n’importe quelle formulation en quantité jusqu’à 1% de la masse de la graisse n’influence pas les propriété organoleptiques du produit. 
  • - La Taxifoline extrêmement pure (≥96%), dégagé des impurtés (des goudrons) doit être utilisé dans la confiserie.

Littérature et documentation scientifique et technique:

     L'utilisation de la Taxifoline  à la production des boissons alcooliques

Taxifoline est très perspective pour être utiliser à la production des boissons alcooliques, puisqu'il possède des caratéristiques antitoxiques très accentuées. Parmi toute la variété des toxines on voudrait mettre en relief le groupe des substances se formant à la suite de l’adhésion des albumines du plasma du sang avec l'acétaldéhyde - le premier produit dans la chaîne de l’élaboration de l'alcool éthylique par l'organisme. Ces adhésions possèdent l'effet toxique très accentué. Pour une bonne part grâce à elles que se forme l'ensemble des états primaires négatifs, et que de mal en pis les désagrégations fonctionnelles et structurales dans l'organisme, provoqué par le gueule de bois.

Taxifoline possède des caractéristiques hépatoprotecteures, i.e. elle protège le foie contre la destruction par les substances toxiques, les évacue de l'organisme et empêche l'apparition de la cirrhose du foie.
Taxifoline, mêlée aux boissons alcoolisées, réduira efficacement l'action endommageant des produits de digestion de l'alcool; ayant diminué les souffrances du gueule de bois, réduira le besoin de la dose suivante de l'alcool, en assurant de ce fait la réduction de la dépendance alcoolique. 

Littérature et documentation scientifique et technique: